AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses


 

 Tinann S. Hewiss — Etat [FINI]

avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 17/02/2014
Messages : 7
ID card : 23 ans — Chevalier — Sidheim




Sujet: Tinann S. Hewiss — Etat [FINI]
Lun 17 Fév - 10:19


Tinann Simeon HEWISS
ehfehfrrf

DÉNOMINATION ► Tinnan Simeon Hewiss
SURNOM ► Titi, Tine, Titine...
AGE ► 23 ans
ORDRE ► Argent
HABITATION ► Sidheim
LIEU DE NAISSANCE ► HWAYOSO
MÉTIER ► chevalier de l'Ordre des Immaculées
AVATAR ► Rin Kagamine - Vocaloid (et random petite blonde de Sawasawa)


We walk by faith, not by sight.
T'sais que t'as pas que ça à faire que de sourire comme une débile, tu ferais mieux de te mettre dans le crâne que les combats c'est pas des jeux, c'est ta vie et celle des autres, c'est sérieux.

Ouiiii, maiiis. Oui mais on peut trouver du plaisir à se battre. Le mouvement des corps, le bruit des lames, les cris, la foi mise dans la confiance entre le corps et l'esprit, la foi mise en soi, le courage, la bravoure, l'envie… des sentiments forts qui, pour rien au monde, Tinann les chassera. Elle a choisi la voie où pour vivre, il faut être prêt à y renoncer, et sans doute il y a une part d'immaturité dans son idée de prendre à la légère le fait qu'elle puisse mourir, pour de vrai, pour de bon, pour toujours, et ne plus revenir, mais au fin fond d'elle-même, ce n'est pas tant la mort qui l'effraie, mais plutôt celle d'avoir été vaincue. Orgueilleuse, elle a toujours su que le combat était la voie qu'elle suivrait. Quand enfant, elle jouait à dévaler les champs pour attraper ses camarades, quand ses amis pour la plupart masculins jouaient à la bataille, c'était sans faille d'enfant qu'elle y entrait, parfois la déclarait.
Sans faire d'étude psychologique sur son cas, la féminité n'a jamais été son point fort. Elle se contentait de porter les habits que sa mère lui préparait. Parfois à base de robe, parfois de pantalon, au fond, elle s'en fichait, et encore aujourd'hui, du moment qu'elle pouvait respirer l'air frais et aller s'amuser. Son caractère est aussi fouilli que ses cheveux, il part un peu dans tous les sens. Impulsive, boudeuse, tête en l'air, immature. On aura toujours des défauts à lui reprocher, des attitudes qui font pousser des soupirs exaspérés ou agacés, mais la chose dont on ne pourra sans doute pas critiquer, ce serait sa foi dans le combat, et dans sa famille à protéger. Si se battre était un jeu, elle a fini par y prendre goût. Son corps se meut, sculpté par les vents du mont.

Eye for eye, tooth for tooth, hand for hand, foot for foot.
Cheveux courts, cheveux blonds, un mélange de toutes les nuances de blonds blés, aussi fouillis que ces épis dressés sur la tête de Mère Terre. Cette masse encadre le visage rondouillet qui est parsemé de tâches rousses, plus ou moins visibles, plus ou moins dissimulées dessous des pommettes roses, signes d'un effort joyeux, toujours joyeux. Au milieu de cette bonne figure, un petit nez sépare les deux pupilles bleues, tantôt claires, tantôt plus foncées au gré des marées.
Une bonhomie quelque peu enfantine et surtout laissée en friche si personne ne s'en occupe, et comme ce n'est pas elle qui s'en préoccupe… généralement, c'est sa mère qui vient pour ces séances de tortures que doivent faire les femmes, mais autant périr lors d'un combat, c'est beaucoup plus glorieux qu'être vaincue par les poils ! Mais voilà, pour sa mère, ça peut se gratter les fesses et boire comme un trou, mais surtout, pas de jambes dégueulasses, pas d'aisselles à la Bête, faut avoir un visage de Belle, et ça sera plus pratique pour dégoter une famille, plus tard. “Faut être pragmatique” qu'elle dit, alors elle est pragmatique. Autant dire que ces séances sont sujettes à des plaintes, tandis que les entraînements aux rires. C'est sans doute le paradoxe de Tinann, peut-être un bonhomme dans un corps de nana, dans tous les cas, mère Nature l'a dotée de boobs, o fort heureusement petits, 'font pas ballons flottants ainsi. Son corps est svelte, quoiqu'un peu menu, mais à défaut d'avoir beaucoup de force, c'est la souplesse qui prime avec cette physionomie, ainsi que la rapidité, ce qui ne l'empêche pas d'avoir un peu de muscle, à force.
En attendant, Tinann se mouche bruyamment, parle fort, rit fort, court dans tous les sens, se gratte l'arrière-train, et sourit mignonnement quand il s'agit de bouffe, est timide quand elle est en face de quelqu'un qu'elle respecte, et saute partout quand elle est contente. Elle peut être adorable et détestable.

When I was a child I spake as a child
C'est une histoire simple qui est narrée ici. La vie façonne encore Tinann qui n'a certainement pas vu tout ce qu'il y avait à voir. Pour autant, la vie lui a donné une enfance joyeuse dont elle est encore la marque avec ses grands sourires  et ses petites manies sans réflexion. Elle a vécu dans une famille tout à fait aimante, tout à fait charmante où les manières étaient importantes mais où la simplicité était surtout reine. Tinann est une fille simple qui a vécu dans le mont Hwayoso, avec ses fleurs, ses vents, sa boue qui, à défaut d'exaspérer sa mère, l'amusait plus qu'autre chose, parce que la vie c'était tout aussi la boue que les révérences au Prince. D'une certaine manière, Tinann se débarrasse grandement des protocoles dès que possible.



— Putain… t'as roté ?
— (rires)
— T'es crade merde !
Mais c'est bon, je t'entends quand t'es aux toilettes fais pas genre !
— Mais parle pas de ça oh, c'est dégueulasse !…
C'est naturel. Pourquoi tu vas à l'encontre de ce que ton corps te dit de faire ? Au combat c'est pareil…
— Oh arrête de parler de combat deux minutes steup', en plus tu pars dans des métaphores foireuses que  je vais pas comprendre.
...Au combat c'est pareil, si t'écoute pas ton corps, t'y arrives pas. A l'entraînement, tu peux lui dire de se la boucler, pour que le jour J, la douleur que t'as endurée, elle se barre en fumée. A l'entraînement, tu peux pester parce que quand arrivera le vrai combat, t'auras plus à souffrir, ni à réfléchir, ça se fera, comme le vent insuffle de la force à l'air, ça souffle. FFFUIT. Ca souffle tout seul. Ca je l'ai compris au fur et à mesure, et j'adore me prendre pour le vent.
— Ouais je vois ça, le vent, il vient même de ton ventre quand tu rotes.
Très drôle, mais ça reste naturel tout ça ! Tain t'as rien pigé en fait ! C'était trop beau ce que j'ai dit, pourquoi tu viens tout faire capoter !
— Parce que c'est drôle.
Nan, vas te faire, saleté.
— Ca va je rigole… Putain mais arrête de roter làààà !




Métaphores foireuses ou non, le vent est son élément. Lui, tantôt malin qui s'engouffre sous les jupes, lui tantôt doux qui caresse les joues, lui tantôt vivant qui gonfle les poumons. Il est tout un ensemble vivifiant, actif et jamais passif, toujours un présent et jamais absent. Le vent calme, le vent froid, le vent sauvage toute une multitude de caractéristiques et toujours un vent là. Il se lève, il se couche, il marche, il court, il dort, il est libre. Tinann est pleine de vent, comme tout le monde. Elle lève un bras et crée du vent. Elle lève son épée et c'est un tout autre vent qui crie. Enfant, le vent lui avait posé une main sur la tête. En virevoltant au gré des brises, le vent par ses mouvements accompagnait ses membres. C'est le même principe que quand on se fait de l'air. On s'évente, le mouvement de la main crée du mouvement dans l'air et le vent accompagne le geste. Plus sensible à ce souffle, elle se calque sur les rondeurs des brises pour arrondir ses mouvements que le vent a lui-même affuté. Tinann a toujours été plus tête en l'air que les autres parce que son rapport à la vie est d'autant plus différent qu'il dépend du vent.

Ses parents vivaient une vie paisible, travaillant pour avoir de l'argent, parfois peinant, mais cela se ressentait peu. Ils ont choisi le mont pour le calme, la beauté, la nature et la simplicité. Tinann a choisi dehors comme terrain de jeu, ça c'est fait tout naturellement. Dehors, c'est aussi le lieu de rencontre et des premières amitiés, des jeux et du monde. Ses premiers amis, des garçons, jouaient à la guerre, et en grandissant, avec le vent, ses mouvements s'amplifiaient et devenaient de plus en plus rapides, si bien qu'en se bagarrant, elle finissait par faire un peu mal. De plus en plus, elle se laissait guider par les mouvements de plus en plus rapides, de plus en plus élançant et plus elle tournait et se mouvait, plus le vent s'engouffrait, telles étaient et sont ses sensations. Elle ne crée pas plus de vent que les autres, elle ne le maîtrise pas, elle ressent juste différemment, et c'était sans doute là sa vraie force, plus que son corps mince, c'est qu'elle a découvert, au fur et à mesure à quel point ce qui entoure est important. Rapidement, elle fut repérée et elle suivit une formation normale, en mettant toujours en avant son style original et presque dansant lors des entraînements. Elle traîne toujours avec des garçons, se mouche toujours aussi fort, parle fort, se gratte les fesses et… qu'importe, puisque c'est naturel.

Derrière l'écran
Dites-nous en plus sur vous ♥ Non
La façon dont vous avez découvert le forum : Non
Ce que vous aimez généralement dans le rp (ou dans la vie, à voir mais bon ça nous intéresse moins) : Non
Le nom sous lequel on vous connait, votre âge éventuellement : Non, non
Au fait. Avez-vous vu Elvis? Il est dans la cuisine, 'mange une banane.


SINON, Titine ça ira très bien, 19 ans, partenariats et… LOVE ON YOUR ASS BITCH. Mine de rien, j'suis cool, sisi, et je sais aimer, faire la cuisine, le repassage, le ménage, le seks […] /sortloin/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Re: Tinann S. Hewiss — Etat [FINI]
Jeu 20 Fév - 4:44


Félicitations
Hé bien, nous avons enfin un deuxième chevalier dans ce palais ! Un peu particulier -j'ai rigolé bêtement en lisant les dernières lignes /pan - mais ça en est un ~
En tout cas, amuse-toi bien parmi nous !

Maintenant que tu es validé(e) tu peux aller recenser ton avatar, créer ta fiche de suivi, répondre au décret royal et, si tu en as envie, commencer un RP! Psst. N'oublie pas de compléter ton profil aussi ~
Enjoy!





Revenir en haut Aller en bas
 

 Tinann S. Hewiss — Etat [FINI]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» Etat d'esprit
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» Etat du Nabaztag
» 01/09 au 31/10: Etat-Major Warhammer Battle
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lacryheas :: La vie à Lacryheas :: Les Acteurs :: Présentations :: Validées-