AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses


 

 The Outer from the Inner ♦ Andrew + libre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 13/02/2014
Messages : 15
ID card : 24 ans ; Orfèvre ; Sidheim




Sujet: The Outer from the Inner ♦ Andrew + libre
Mer 19 Fév - 9:52



Des gardes à l'air sévère se dressaient de part et d'autre d'une entrée. Sous leur œil inquisiteur, les invités ou visiteurs trop curieux déambulaient tranquillement jusqu'à pénétrer dans une immense salle égayée par des gerbes de fleurs. Des tables se dressaient formant un énorme u. Derrière ces dernières, des hommes et des femmes se tenaient le sourire aux lèvres. Dans la cour intérieure, des cris et des rires d'enfants parvenaient aux oreilles des adultes occupés à vaquer à leurs occupations. Aujourd'hui était un jour particulier pour les membres de l'Ordre d'Or et dans une moindre mesure, pour ceux de l'Argent. Les personnes influentes, les riches marchands et les habiles artisans se mêlaient dans cette vente privée de bienfaisance. Il allait s'en dire que tous ne se trouvaient pas là avec les mêmes motivations.

Déjà, il suffisait de commencer en amont. Un des plus importants tisserands de Sidheim avait prêté une de ses demeures pour le déroulement de la vente, mais cet homme espérait avant tout se faire bien voir. D'autres venaient avec un désir identique et à défaut d'améliorer leur statut social, ils espéraient que leur présence rejaillisse sur leur image. Les Smaragd père et fille participaient aussi mais de manière totalement altruiste. Tyden mettait en vente dix pièces uniques, réalisées pour l'occasion. 5 en or, 5 en argent. Ses pièces préférées se trouvaient parmi ces dernières. En particulier un bol au bord duquel des oiseaux étaient perchés semblant prêts à picorer dans le contenant. Cependant l'orfèvre n'était pas à son point d'attache.

Sa silhouette évoluait entre les arrivants. De temps en temps, elle s'arrêtait, esquissait une courbette puis repartait. Fait rare, la jeune femme avait accepté, sous la pression maternelle, de porter une robe. La taille cintrée du vêtement la gênait. Tout comme ce sentiment d'être mise en valeur. À cela s'ajoutait sa coiffure différente de d'habitude. Des nattes formaient comme une couronne autour de sa tête alors que le reste de sa chevelure avait été soigneusement tressé. Comme seuls bijoux, Tyden portait son bracelet favori et un collier fin en argent dont le pendentif évoquait une fleur, le coreopsis.

«  Setehas Brianan, vous —  »

«  Plus tard, plus tard..  »

Son visage se tourna dans tous les sens indiquant qu'elle était occupée. Soudain, mains sur les hanches, son corps fit volte-face. Son regard se planta dans celui du domestique.

«  Auriez-vous aperçu, Setehas Edward ?  »

L'homme secoua la tête. Se félicitant bien vite d'avoir choisi cette solution lorsqu'elle croisa les bras. Sans un mot de plus, l'orfèvre se dirigea vers la cour laissant le malheureux sans lui donner l'occasion de délivrer son message.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 10/01/2014
Messages : 14
ID card : 27 ans, Viticulteur, Sidheim




Sujet: Re: The Outer from the Inner ♦ Andrew + libre
Sam 22 Fév - 19:00

   Des gardes, toujours des gardes. Pourquoi tout événement fait pour la charité devait être gardé ? Comme si quelqu'un allait faire une tentative de meurtre. Personne ne serait assez fou pour attaquer ne serait-ce qu'une seule des personnes ici présentes. Malgré ça Andrew se sentait plus en sécurité entouré de gardes puisqu'il ne pouvait pas gardé son épée sur lui hors de son domaine.

   Le tisserand qui l'avait invité ? Il le connaissait à peine, ils avaient surement discuté à une des dégustations de vins qu'Andrew organisait souvent, pourtant il ne se rappelait pas vraiment sa tête. Malgré ça Andrew était content de participer à ce genre d'événement caritatif, surtout si il s'agit d'orphelins. Le tisserand lui avait gardé un "stand" où il pouvait vendre certaines rares bouteilles des meilleures cuvées. Un stand.. Plutôt une table recouverte d'une nappe. On se serait cru dans un marché pour pauvre a peu de choses près. Mais ça importait que peu voir pas du tout à Andrew. Ce n’était bien sûr pas lui qui s’occupait des ventes, mais plusieurs de ses employés en qui il avait pleine confiance ainsi que sa mère, qui vendait avec beaucoup de succès plusieurs des bouteilles hors de prix mises en vente. Pendant ce temps, Andrew parcourait la salle, sur les tables s’étendait différents produits soit extrêmement rares, soit magnifique ou encore d’une qualité telle qu’on se demandait si c’était l’Homme qui avait façonné ces objets. Lorsqu’il eût fini de regarder ces objets qu’il jugeait sans intérêt, il observa les gens, tous des riches marchands ou de grandes huiles, il ne pouvait que ressentir du mépris pour ces gens. Tous se fichaient des orphelins qui avaient besoin de cet argent, ils ne savaient pas ce que ça fait de ne pas avoir de famille, de ne pas connaître ses origines, de penser qu’on pourrait être seul toute notre vie.

   Après  avoir vu tous les objets sans intérêt que représantaient ceux dans le bâtiment, Andrew s'intéressa a la cours de celui-ci, un vaste endroit où la aussi il y avait des tables. Le riche héritier remarqua a ce moment un objet sur un des stand, un pièce très étrange, une sphère de verre parfaitement ronde dans laquelle était suspendu par deux minuscules piliers une pierre jaune scintillant à l'éclat du soleil. Andrew fut enchanté par cette merveille, il la pris dans sa main et ressenti alors une sensation de chaleur apaisante la parcourir. Il décida d'acheter ce joyaux, il devait bien faire une ou deux dépense pour aider les orphelinats.

   Quant il releva les yeux, Andrew aperçu une figure familière mais étrange, comme si quelque chose d'inhabituel venait troubler cette silhouette. Il reconnaissait entre toutes cette magnifique chevelure rousse et ce domestique, c'était Briannan, l'orfèvre royale. Il n'aurait jamais cru la voir ici, lui qui pensait qu'une fournisseur royal ne pensait qu'au profit, ça présence eût d'ailleurs pour effet d'hausser le respect que portait Andrew à l'égard de cette charmante demoiselle. Il rangea alors sa sphère dans une petite sacoche et marcha en direction de Briannan.

" Mademoiselle Briannan, quel plaisir de vous voir en ce lieu si modeste."  
Revenir en haut Aller en bas
 

 The Outer from the Inner ♦ Andrew + libre

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lacryheas :: Lacryheas :: Sidheim-