AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses


 

 Hors-la-loi 2/4

avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Hors-la-loi 2/4
Lun 4 Nov - 10:59


Jenova J. Knox
Fabricant d'armes et principal fournisseur du Marché Noir.

Le Fournisseur ▲ 25 ans ▲ Pris
Njall O. Damayanti
A la tête du Marché Noir, Njall est extrêmement influent et surtout, informé.

Le Gérant▲ 26 ans ▲ pris
Pandore D. Martell
Jeune héritière au cœur d'or, elle est une aide inattendue pour le Marché Noir.

La Dame ▲ 22 ans ▲ Libre
Ariane A. Allister
Chasseuse habile, elle est un lien important entre les biens du Désert d'Iza et le Marché Noir.

La Chasseuse ▲ 23 ans ▲ Libre


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Re: Hors-la-loi 2/4
Lun 4 Nov - 10:59



Jenova Joker Knox

La face cachée du devoir



Nom ; Knox Prénoms ; Jenova Joker Âge; 25 ans Profession; Créateur et revendeur d'armes Résidence; Nethjea Ordre; Argent   Créé par; Staff Statut; PRIS
feat. Lavi, D. Gray Man




Le travail du fer et du charbon, Jenova connaît ça très bien. Depuis des générations, sa famille tient une fabrique d’armes artisanale qui s’est répandue jusqu’à devenir le fournisseur principal des Ordres et de la Police. Spécialisés dans les armes à feu et dans les armes blanches, la famille Knox s’est considérablement enrichie jusqu’à grimper dans les plus hauts échelons et devenir indispensable à la famille Di Azoras. Leur lignée remonte jusqu’à l’Invasion, où leurs armes, certes rudimentaires à l’époque, ont pu servir à combattre le mal. Reconnaissant, le Roi a donné à leur ancêtre un fragment d’Azurys,  gardé depuis précieusement.
Ils n’ont pas échappé à la malédiction de la pierre puisque leur famille a connu des revers de fortune : il lui est arrivé de tout perdre et de tout refaire, encore et encore. Mais malgré le temps qui a passé et les hauts et les bas, ils ont toujours eu une place de choix, surtout à Nethjea où leurs talents d’artisans faisaient des merveilles.

Ainé d’une famille de 3 enfants, Jenova est celui qui manifeste le plus de talent. Intuitif et naturellement doué, il s’est consacré dès son plus jeune âge à comprendre l’ équilibre entre les matériaux, à faire un lien solide entre son imagination débordante et ce qu’il avait à sa disposition pour créer un matériel plus performant et moins couteux.
L’affaire familiale, au beau fixe depuis un moment, prend un sévère coup lors de l’assassinat de la famille royale. Inquiets de l’inefficacité de leurs armes face au danger, le Conseil et le Gardien, tout particulièrement, commencent à financer d’eux-mêmes leurs recherches, mettant fin à une collaboration qui rapportait gros à la famille Knox.  En ne fournissant plus que la Police, les rentrées d’argent sont bien plus basses. C’est dans cette situation qu’à ses 17 ans, une offre lui est faite. Le Marché Noir a besoin de ses services pour créer de nouvelles armes, plus performantes, comme il n’en a jamais vu encore. Le cristal qu’on lui donne pour les fabriquer lui est totalement inconnu mais très vite, son pouvoir et sa solidité lui font prendre conscience de la puissance de ces nouveaux outils. Pressé par une famille appauvrie, descendue jusqu’à l’Ordre de Fer, Jenova accepte d’aider le Marché, malgré une lutte intérieure sévère.

Inconscient du fait que les commandes royales lui ont été retirées dans le seul but qu’il accepte l’offre au moment voulu, il s’est lancé dans la fabrication, bien qu’à contrecœur. L’efficacité de ce qu’il fournit est depuis longtemps prouvée et il est le principal collaborateur du Marché Noir, son travail lui permettant de retrouver une stabilité économique en retrouvant l'Ordre d'Argent. Sa répugnance s’est un peu apaisée avec le temps, quand il a constaté que les acheteurs n’étaient pas seulement des criminels. Mais sa volonté de respecter l’Ordre, son sentiment de trahison vis-à-vis de Lacryheas reste présent même s’il sait qu’il ne s’est impliqué que pour aider sa famille.

Liens;;


Syd P. Heathcliffe
Si l'on écoutait simplement la volonté de Syd, Jenova prendrait quelques verres pour oublier ses soucis. Comme il a des yeux et des oreilles partout, le barman n'a rien manqué de l'épisode de la trahison ni de celui du retrait des commandes. Avec sa sympathie habituelle, il a essayé de l'aider et l'a surtout poussé à se détendre un peu... Ce qui n'a pas vraiment marché, comme Syd en a souvent l'habitude puisque Jenova a beaucoup de mal à le prendre sérieusement. Mais ça ne l'empêche pas de fréquenter le "Silver Soul" même si son patron lui casse très souvent les oreilles en essayant de le dérider.
Ariane A. Allister
C'est bien une amitié en demi-teinte qu'ils partagent. Ils ne sont pas bien bavards, tous les deux et se confient rarement alors ils se sont plutôt bien trouvés. Les silences ont valeur d'or et la règle du "je ne me mêle pas de tes affaires et tu ne t'occupes pas des miennes" s'applique très bien à leur cas. Ce qui ne les empêche pas de se lancer parfois des piques et de donner quelques conseils cachés, histoire de ne pas trop donner l'impression de se préoccuper de l'autre. Au moins, Marché Noir oblige, ils n'ont pas besoin de se trouver d'excuses pour passer du temps ensemble. Et, même si l'ombre de Kathlyn plane toujours, ils savent qu'ils peuvent parfaitement faire la part des choses.

Kathlyn I. Crowley
La trahison à l'état pur, semble-t-il. Leur amitié leur semblait indestructible, à l'époque. Mais le choix de Kathlyn de choisir son ambition à ce qu'ils avaient ensemble a fait basculer les choses. C'est une rancœur tenace, tentée de remords et de culpabilité qui accompagne leurs rares échanges. Ils les limitent au minimum et s'ignorent, la plupart du temps. Leurs faces-à-faces suffisent pour glacer l'ambiance et il se murmure qu'ils s'évitent à tout prix.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Re: Hors-la-loi 2/4
Lun 4 Nov - 10:59



Njall Onyx Damayanti

la froide lumière des ombres




Nom ; Damayanti Prénoms; Njall Onyx Âge; 26 ans Profession; Gérant du Marché Noir/ Combattant Résidence; Nethjea Ordre; Or Créé par; Staff Statut; PRIS
feat. Ling Yao, FullMetal Alchemist




Njall, puissant et respecté en pleine lumière et encore plus puissant dans l’ombre. Issu d’une famille pauvre de Nethjea, se raccrochant difficilement à l’Ordre de Fer, Njall n’a pas connu l’enfance la plus dorée. Ses parents étaient artisans et avaient besoin de lui très jeune ce qui fait que, malgré son immense potentiel, il ne put rejoindre les entrainements pour entrer dans les Ordres. Ce refus resta pour lui une grande déception et s’il en voulut à sa famille, il n’en laissa rien paraître, conscient qu’ils avaient besoin de lui.

Entouré uniquement par deux petites sœur, il travailla quelques temps à la mine, à peine adolescent, en se faisant passer pour plus âgé qu’il ne l’était. La période était rude et les conditions de vie de sa famille plus épouvantables chaque jour qui passait. A ses 15 ans, en désespoir de cause, il s’inscrivit à un combat dans l’Arène des Aubépines… et le gagna. Commença alors une période dorée, pour eux.

Éloigné de la vie politique, de Sidheim et de ses problèmes, il fit partie de ceux pour qui le massacre de la famille royale n’était qu’une mauvaise nouvelle, au loin. Pendant près de 5 ans, il enchaina les combats, sans jamais perdre une seule fois, même confronté à des Chevaliers. Extrêmement habile, il profita également d’un séjour au mont Hwayoso pour en apprendre davantage sur les poisons. Les balles de ses fusils comme les lames de ses épées devenaient alors un danger presque insurmontable pour ses adversaires.

C’est sans qu’il ne s’y attende qu’il fut contacté par le créateur du marché noir pour gérer celui-ci. Environ 5 ans après que les armes et autres objets aient commencé à se répandre, il était appelé à en organiser les structures et l’organisation. Bien que méfiant face à cette personne qui ne lui a jamais dévoilé son identité, il a vu là une occasion en or de continuer à gagner sa vie d’une façon moins risquée qu’en mettant sa vie en jeu dans l’Arène. A 20 ans, à peine, il avait énormément de contacts et d’admirateurs et était donc la personne parfaite pour contrôler et maîtriser les différents aspects de l’expansion du Marché.

Ses fournisseurs les plus importants connaissent sa vraie identité, les autres se contentent de supposer. Sur de lui et confiant, il lui arrive même de se promener dans la Marché pour espionner sans que personne ne sache que c’est grâce à lui qu’il continue à fonctionner. Sa curiosité et sa soif de contrôle trouvent un moyen de s’épanouir dans son activité. Il comprend, confusément, que quelque chose se trame sans parvenir à mettre le doigt dessus.

La nostalgie le reprend, parfois et il peut décider sur un coup de tête d’aller refaire un combat. Acclamé par le public, sollicité par le peuple, utile pour tout un pan de l’économie qui s’effondrerait sans lui, Njall construit doucement mais surement un empire qui commence à croître dans son ombre, plus grande chaque jour qui passe.

Liens;;


Ariane A. Allister
Une relation d'affaires avant tout, vite suivie par un respect mutuel. Ils ont très vite constaté à quel point leurs échanges au sein du Marché Noir pouvaient être bénéfiques pour leur domaine respectif et usent et abusent du besoin de l'autre pour tenter d'en obtenir davantage. Le fait est qu'ils sont tous les deux extrêmement rudes et doués en affaires et que les trocs deviennent souvent des véritables bras-de-fer. Les mauvaises langues murmurent que c'est simplement pour cacher un autre type de tension et, qui sait, à la façon dont ils se regardent parfois, c'est peut-être vrai.
Hilda B. Abberline
Njall est l'un des rares disciples que Hilda a considérés comme dignes d'intérêt. Il avait beau être plus âgé qu'elle, il lui a toujours montré le plus grand respect et elle s'est appliquée à lui expliquer son art au mieux. Elle a toujours trouvé qu'il était trop terre-à-terre, néanmoins et elle a été consciente que son apprentissage n'était qu'un instrument. Leur divergence à ce niveau ne les a pas empêchés de collaborer et leur bonne entente ne l'a pas empêchée, elle, de le congédier quand elle a jugé qu'il en savait assez. Quand elle entend les échos de ses exploits, elle est presque fière de savoir qu'elle y a en quelque sortes contribué. Presque!

Lysander D. Akkermans
Ils ne se connaissent que de réputation et à chaque fois qu'ils se croisent, les soupçons pèsent, pourtant. Lysander voit en Njall un membre du Marché Noir parfaitement bien placé : doté de contacts, capable de rassembler les foules, riches... Un suspect idéal, vraiment. Le principal intéressé a bien deviné ses intentions et ses doutes et c'est avec la volonté de s'amuser un peu qu'il le provoque, parfois. Après tout, le Marché Noir est trop bien caché et organisé pour tomber si facilement.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Re: Hors-la-loi 2/4
Lun 4 Nov - 11:00



Pandore Dante Martell

Au retour des enfers




Nom ; Martell Prénoms; Pandore Dante Âge; 21 ans Profession;  Tête de famille ; gérante de l'Arène des Aubépines Résidence; Nethjea Ordre; Or Créé par; Staff Statut; LIBRE
feat.  Zero, Drag-on Dragoo




Proche de la famille royale depuis toujours, la famille Martell en est en réalité une parente. La jeune sœur du premier roi de Lacryheas a en effet été donnée en mariage à un Martell, il y a de cela des millénaires. Puissante, influente, la famille a gagné quelques gallons supplémentaires en défendant vaillamment Lacryheas lors de l'Invasion. Ils ont en quelque sorte gardé comme tradition l'emploi de personnes à la force physique et au talent de combattant hors pair puisque ce sont eux qui ont créé l'Arène des Aubépines et en ont assuré la renommée.

Leurs hauts faits les ont rendus possesseurs de l'Azurys. Les mauvaises langues disent que cela fait un moment qu'on ne l'a plus vu dans une parure d'une des plus brillantes lignées de Lacryheas mais elles ne sont que des rumeurs, il parait qu'elle est toujours en leur possession.

Née dans un environnement doré, la jeune Pandore a eu une enfance frappée par la douleur. De constitution fragile et née avec une malformation du cœur qui n'aurait dû lui permettre qu'une dizaine d'années de vie, elle a été miraculeusement sauvée, à ses 13 ans. La famille Martell a toujours refusé de révéler l'origine de la mystérieuse guérison de leur unique héritière. Le fait est que l'adolescente s'en est relevée, même si elle remarque souvent que les émotions fortes, en particulier la colère, lui donnent toujours des maux.

L'expérience lui a fait ouvrir les yeux, dans une certaine mesure. Même si elle est attachée à son confort, elle est extrêmement consciente des inégalités qui font rage à Lacryheas. A ses 16 ans, elle parcourt donc en cachette le pays, loge dans les endroits les plus sinistres, se lie d'amitié avec les plus pauvres. Une année entière extrêmement enrichissante qui lui permet de voir sous un nouveau jour l'une des personnes en qui le peuple a le plus confiance : Njall Damayanti.

Elle n'a approché le jeune combattant que sous son titre de possesseur de l'Arène et compte se tenir à cela, en apparence. En réalité, ses contacts gagnés avec le marché noir lui permettent de savoir qu'il devient le gérant du marché dès le moment de sa prise de fonction. Une aubaine, pour elle, pour offrir son aide aux plus démunis sans que l'on ne comprenne d'où elle vient.

Optimiste quant au marché, Pandore estime qu'il est important pour bien des personnes et s'arrange donc pour y faire entrer des biens à très bas prix, essentiellement des vivres et des objets utiles. Quand Njall lui glisse des idées à priori innocentes, qui ont en réalité comme but de financer ou d'aider l'expansion du marché, elle fait semblant de se laisser convaincre tout en sachant pertinemment ce qu'elle fait. C'est une façon pour elle de préserver son image et sa propre sécurité tout en maintenant son aide.

Son ascension à la tête de la famille Martell, il y a 2 ans, est un moyen sur, plus que tout le reste, de diriger l'empire que ses parents lui laissent comme bon lui semble. Et nul doute que, malgré ses aspects hautains, elle saura mener ses projets à bien.  

Liens;;


Syd P. Heathcliffe
Pendant la période où elle a parcouru Lacryheas sous un faux nom et une fausse identité, Pandore a trouvé bien utile de pouvoir faire escale au "Silver Soul", où toutes les informations étaient à portée de main et où le barman, si gentil, l'aidait sans qu'elle ne demande rien. Une bien jolie illusion. Elle ignore que, tant qu'elle était à Nethjea, Syd s'est arrangé pour qu'elle soit toujours surveillée et protégée.  Son apparence ne parvenait pas à cacher de ses yeux perçants son origine de bonne famille et, s'il a joué le jeu, c'est bien parce que ça l'amusait et qu'on n'est jeune qu'une fois, franchement! Il ignore que la jeune femme lui en est extrêmement reconnaissante et qu'elle est prête à payer sa dette s'il a un jour un problème.
Hilda B. Abberline
Tout les oppose, de leurs origines à leur expérience de vie en passant même par leur apparence. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles ne se sont pas vraiment appréciées. Les quelques mois que Pandore a passé à Hwayoso ont été rythmées par leurs provocations incessantes. Et, sans que personne ne comprenne réellement pourquoi, une étrange complicité est née entre elles. A la mort du fiancé de Hilda, Pandore a tenté de lui envoyer tous les moyens à sa disposition pour l'aider. Ce fut trop tard mais depuis quelques temps, Hilda repense de plus en plus à la jeune héritière qui est, semble-t-il, presque revenue d'entre les morts. Elle garde en tête l'idée qu'elle pourrait l'aider à ramener son fiancé.

Halcyone N. Loxhan
Le Haut Temple est le seul endroit où elles peuvent vraiment se croiser. Pandore s'y rend assez régulièrement pour y prier, convaincue que Pyrhas n'est pas étranger à sa guérison. A défaut d'avoir sa foi, Halcyone est curieuse et, sous le couvert de son rôle de Prêtresse bien sous tous rapports, elle cherche subtilement à voir ce qui peut bien attirer tant de personnes vers cette croyance. Nul doute que si elle était au courant de ces réelles intentions, sa cobaye n'apprécierait pas. Mais le fait est qu'elle apprécie sa présence et que leurs brèves rencontres peuvent avoir leur charme et leur intérêt.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur ▲ ▲

Date d'inscription : 08/01/2013
Messages : 129
ID card : Prout



Sujet: Re: Hors-la-loi 2/4
Lun 4 Nov - 11:00



Ariane Arès Allister

Grains de sable dans l'engrenage




Nom ; Allister Prénoms; Ariane Arès Âge; 23 ans Profession; Chasseuse Résidence; Désert d'Iza Ordre; Argent Créé par; Staff Statut; LIBRE
feat. Weiss Schnee, RWBY




La famille Allister n’a jamais eu quoi que ce soit de noble. Leur seule gloire actuelle réside dans la possession de l’Azurys. Mise en jeu par une famille sur le déclin, qui n’arrivait plus à refaire fortune, la pierre a été perdue dans l’arène des aubépines face au grand-père d’Ariane.

Habitant depuis des générations dans le désert d’Iza, c’est une famille de guerriers, d’hommes et de femmes habitués à la vie dure entre les dunes et les créatures sauvages. Ils estiment l’eau et la vie plus que quiconque et se font un devoir d’élever leurs enfants pour qu’ils puissent survivre au mieux dans un environnement hostile.

Peu portés sur les richesses, on les estime à l’ordre d’Argent, bien qu’ils n’y consacrent aucune espèce d’importance. Ils vivent beaucoup par les ventes de divers animaux et pierres qu’ils trouvent dans le désert.

C’est à cause de ce train de vie que la jeune Ariane a pu approcher le marché noir. Chasseuse talentueuse, particulièrement douée avec un arc et des flèches, elle a appris dès l’âge de 16 ans (officiellement puisque, même en période scolaire, elle passait beaucoup de temps à chasser) à terrasser des bêtes qui faisaient deux fois sa taille et son poids.

Les rumeurs et les informations l’ont menée au marché Noir, où elle vendait ses bêtes mortes ou vivantes moins cher, certes mais en en tirant davantage de satisfaction. Il lui arrive souvent, en effet, de les échanger contre des armes comme on n’en trouve nulle part dans tout Lacryheas.

En faisant ses affaires dans l’ombre, elle assure un troc permanent entre les minerais su Désert et les armes pour ses habitants, devenant ainsi une pièce maitresse dans l’échange entre les deux forces. Dans la tribu où elle vit, elle est admirée par tous, souvent placée comme leader alors qu’elle ne s’y sent pas particulièrement à l’aise.

Enfant sauvage, amoureuse des grandes étendues sableuse et de l’aventure, elle sait qu’avec le temps, elle perd de plus en plus sa liberté et de ses habitudes qui lui sont si chères pour se consacrer aux affaires de Lacyheas, qui lui semble être une bombe prête à exploser à tout moment.

Liens;;


Njall O. Damayanti
ne relation d'affaires avant tout, vite suivie par un respect mutuel. Ils ont très vite constaté à quel point leurs échanges au sein du Marché Noir pouvaient être bénéfiques pour leur domaine respectif et usent et abusent du besoin de l'autre pour tenter d'en obtenir davantage. Le fait est qu'ils sont tous les deux extrêmement rudes et doués en affaires et que les trocs deviennent souvent des véritables bras-de-fer. Les mauvaises langues murmurent que c'est simplement pour cacher un autre type de tension et, qui sait, à la façon dont ils se regardent parfois, c'est peut-être vrai.
Jenova J. Knox
C'est bien une amitié en demi-teinte qu'ils partagent. Ils ne sont pas bien bavards, tous les deux et se confient rarement alors ils se sont plutôt bien trouvés. Les silences ont valeur d'or et la règle du "je ne me mêle pas de tes affaires et tu ne t'occupes pas des miennes" s'applique très bien à leur cas. Ce qui ne les empêche pas de se lancer parfois des piques et de donner quelques conseils cachés, histoire de ne pas trop donner l'impression de se préoccuper de l'autre. Au moins, Marché Noir oblige, ils n'ont pas besoin de se trouver d'excuses pour passer du temps ensemble. Et, même si l'ombre de Kathlyn plane toujours, ils savent qu'ils peuvent parfaitement faire la part des choses.

Kathlyn I. Crowley
Le feu et la glace. Préparée à croiser des jeunes filles bien sous tous rapports et fragiles, quand elle est venue à Nethjea, Ariane s'est heurtée à ses préjugés : Kathlyn n'avait rien de tout cela. Leur rencontre est encore assez récentes et la jeune femme du Désert apprend peu à peu ce qu'il ne faut pas faire ou dire en sa présence (mentionner Jenova, par exemple). Elle essaie tant bien que mal de calmer le jeu, sans trop s'y mêler toutefois. Elle n'a pas vraiment envie de perdre l'une de ses rares amies en essayant de panser des plaies trop profondes.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

▲ ▲



Sujet: Re: Hors-la-loi 2/4

Revenir en haut Aller en bas
 

 Hors-la-loi 2/4

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Guildes "Hors la Loi" ?
» [Hors sujet] Humour.com
» [Hors-Sujet] Parodie Star Wars de Pigrelin
» [Expo] Bannières (faites hors DO)
» 2 sub hors phase pour avoir du niveau?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lacryheas :: La vie à Lacryheas :: L'ombre du Savoir :: Ceux qui écrivent l'histoire-